Logo - À Table et Compagnie

A propos

logoatec.png

Il était une fois 4 femmes passionnées de cuisine : Mercotte, Clea, Anne et Pascale.

Elles animaient chacune un blog de cuisine dans lequel elles exprimaient, chacune à sa façon, leur passion.

Elles se rencontraient régulièrement un peu partout en France et s’entendaient à merveille, toujours enclines à partager leur vision de la cuisine, leurs dernières découvertes gourmandes et leurs trucs et astuces.

Un jour, l’idée d’aller plus loin que leurs blogs est apparue comme une évidence.

Quelques mois plus tard, est né A Table et Compagnie.

A table et Compagnie est un magazine vivant, dédié à la cuisine et à l’art de vivre animé par des passionnées de cuisine.

Au fil des ans les choses ont évolué, et chacune a plus au moins repris sa liberté, tout d’abord Clea, très occupée par ses nombreuses publications , puis Pascale, et enfin Anne qui est devenue la professionnelle  vedette de la  blogosphère et qui a intégré à juste titre à son propre blog les publications autrefois réservées à A table et Compagnie. Elle continue parfois à intervenir mais c’est principalement moi,  Mercotte  tente d’alimenter ce magazine.

Vous continuerez à y trouverez toutes nos astuces,  coups de cœur déco et art de la table,  dernières trouvailles en matière d’ustensiles de cuisine ou de produits gourmands, nos avis sur les innombrables livres de cuisine, nos coups de cœurs sur les blogs autour de la cuisine, etc.

Bienvenue à tous et à toutes sur A Table et Compagnie.

Contact

Éthique, néthique, et précisions

Sur A Table et compagnie, nous citons régulièrement des marques, que ce soit pour la gastronomie, l’art de la table, les livres…, nous parlons aussi de restaurants ou de boutiques. Il va de soi que nous ne sommes pas rémunérées par ces entreprises et que nous payons toujours nos additions ! L’idée de base depuis que nous avons envisagé ce projet est de vous faire partager nos coups de cœur.

S’il nous arrive de façon très anecdotique de recevoir des produits, nous choisissons en toute liberté d’en parler ou non et, dans tous les cas, nous ne parlons que des choses que nous aimons.