Logo - À Table et Compagnie

Parfums trompeurs !

noix.jpg

– Vous adorez l’huile de noix, vous vous apprêtez à assaisonner votre salade d’endives garnie entre autre de cerneaux de noix, de dés de beaufort, d’oeufs durs et de quartiers de pommes et vous vous apercevez au dernier moment que -zut alors- vous avez oublié d’en racheter !
Pas de panique, une pincée de curry doux ajoutée à votre huile d’assaisonnement fera parfaitement l’affaire, vos convives n’y verront que du feu et vous aurez fait des économies !

 

truffes_p.jpg

 

 

Le parfum de la truffe vous enchante, mais vous avez préféré craquer pour l’indispensable petite robe noire en solde, qui elle, vous durera plus longtemps… Pas grave …Mélangez topinambours et cerneaux de noix et vous aurez le parfum de la truffe pour un prix dérisoire.

Puis oh surprise, votre meilleure amie qui habite dans la Drôme a découvert par hasard des truffes dans son jardin. Elle vous en offre une pour votre anniversaire. Il ne vous reste qu’à optimiser ce diamant noir ! Mais il faut faire vite et ne pas la laisser à l’air libre. Enfermez la avec quelques œufs une nuit, le lendemain vous pourrez faire des oeufs brouillés à la truffe sans truffe. La coquille poreuse aura communiqué le parfum. Le jour suivant enfermer encore votre truffe avec des œufs en mouillant à hauteur avec de l’eau. Ne jetez surtout pas l’eau parfumée mais faîtes cuire du riz avec. Vous pouvez enfin mettre la truffe coupée en morceaux dans un peu d’huile de pépins de raisin, vous obtiendrez ainsi de l’huile parfumée. Par contre il ne faut pas qu’il y ait davantage d’huile que de truffe dans le bocal.

Partager :

Pin It! Share on Google+ Share on LinkedIn

1 Commentaire

    merci pour toutes ses astuces. Pour l’huile de noix, je n’en aurais pas beosin. Mon grand-père en produit et l’offre à ses enfants et petits enfants.

Déposer un Commentaire