Logo - À Table et Compagnie

Quand saler l’eau des pâtes ?

Sel_epices_sesame_deux_vue_2

Saviez vous qu’il faut ajouter le sel lorsque l’eau commence à bouillir, soit juste avant de plonger les pâtes, et non pas avant ?

Tout simplement parce l’eau salée met plus de temps à bouillir.

Ceci est valable également pour les légumes.

Excellent dmanche à vous.

Partager :

Pin It! Share on Google+ Share on LinkedIn

8 Commentaires

    J’ai bien peur de devoir objecter. En effet le sel dans l’eau a deux utilités : saler les pâtes et faire monter le point d’ébullition de 1° ce qui fait que l’eau boue a 101° et non 100°. Le résultat c’est que les pâtes cuisent en 8 minutes au lieu de 9. (grosso modo)
    Si vous mettez le sel au moment de l’ébullition vous le faites dans de l’eau a 100° et casser l’ébullition.

  • Je partage, le sel augmente la température d’ébullition d’ébullition de l’eau. L’écart demeure faible toutefois 😉
    http://cm1cm2.ceyreste.free.fr/eau_salee.html

  • J’ai bien peur qu’ici on ne corrige pas les erreurs 🙂 Et pourtant marseillai et François ont raison.

  • Mais, ce sont juste des pates, NoN ? Bon appetit

  • Bonjour tout le monde,je me prend la peine de vous répondre car vous avez tout faux 🙂
    L’eau salée bout plus vite que l’eau non salée voir en même temps. L’eau salée commence à bouillir à 90° au lieu de 100° pour la non salée. L’eau non salée monte plus vite en température mais commence à bouillir à 100°.

    Pour ceux qui veulent commenter et contredire,je vous prie de faire l’expérience avant de parler bêtement 😉

  • L’eau salée monte plus vite en température et bout environ 1 minute avant l’eau douce à 101,5 degré

  • l’eau bout à 100°C ou à n’importe quelle autre température, vu que la pression atmosphérique d’un jour ou d’un endroit à l’autre peut facilement faire varier la température d’ébullition de 10-15°C.

    L’eau salée a une capacité thermique plus élévée que l’eau douce, donc elle met légérement plus de temps à chauffer qu’une eau douce.

    Et enfin les pâtes c’est meilleur avec du sel 😉

  • La température d’ébullition d’une solution est superieure à la temperature d’ebullition d’un solvant pur pour une pression égale
    Cette variation de température (observable à 1 atm) correspond au produit de la constante d’ébullioscopie (eau = 0.51 K/m) de la molalité du (des) soluté(s) et du facteurs de Van’t Hoff (i)ainsi , théoriquement l’ajout de sel dans l’eau pour faire cure des pâtes augmente la température d’ébullition de l’eau mais en pratique la variation DeltaT relatives aux températures d’ébullitions est négligeable pour une quantité de pâtes ne dépassant pas les 100 g pour 1litre d’eau et 10g de sel. Donc mettez le sel quand vous voulez

Déposer un Commentaire