Logo - À Table et Compagnie

Question récurrrente..Mais que faire de mes jaunes d’oeufs !!

Plusieurs fois par jour on me pose la question…Oui c’est bien beau de faire des macarons , mais mes jaunes j’en fais quoi ?

Le sujet est certes récurrent, mais on peut toujours ajouter quelques astuces supplémentaires !

Les solutions classiques : Réalisez des crèmes anglaises et des glaces,  tout simple, c’est ce qui vient en premier à l’idée.

Faites des crèmes brûlées aux différents parfums, toujours appréciées et qui peuvent aussi servir d’insert dans des entremets  ou de garniture pour les macarons.

Ajoutez des jaunes dans vos appareils à quiches ou à tartes salées, ce qui les rendra un peu plus faciles à couper avec un appareil qui se tient. Faites des tartes au flan.

Et dernière astuce en date de Julie Haubourdin. Faites cuire vos jaunes durs et  émiettez-les dans des salades ou ajoutez-les à vos pâtes à tartes.

Mais comment cuire des jaunes séparés des blancs me direz vous?
Et bien c’est simple !

Tapissez un bol d’une double ou triple couche de film alimentaire qui doit déborder un peu bien sûr, mettez tous vos jaunes dans ce bol filmé, rabattez les bords du film et formez un baluchon bien hermétique, ajoutez au besoin un élastique si vous êtes inquiets,  plongez ce petit paquet dans de l’eau frémissante et laissez cuire vos jaunes jusqu’à ce qu’il soient durs ou même mollets pour les ajouter à une salade du jardin.

Alors allez-y vous pouvez vous lancer dans la fabrication des macarons sans gâcher la marchandise !

Enjoy !

Partager :

Pin It! Share on Google+ Share on LinkedIn

9 Commentaires

    Bonjour,
    On peut également faire des sablés…. de Noël par exemple….
    quand on est fan de mignardises à offrir

    Merci pour ce site que j’apprécie beaucoup

  • Autre idée: des spaghetti carbo. Je n’y mets que le jaune d’oeuf. C’était au menu chez moi hier, et j’ai congelé les blancs….. 3 blancs dispos pour les prochains macarons.
    Ou pour dorer les feuilletés. En période de fêtes, je fais pas mal de petites choses feuilletées, et là encore je garde précieusement les blancs.
    Et la fois d’avant, comme Isa, c’était avec des petits sablés (2 jaunes d’oeufs dans la recette, soit 2 blancs au congel)

  • C’est une super astuce….
    Merci !!!
    Bizzzzzzzzzzzzz
    Barbichounette

  • Moi je congéle, parce que j’ai pas forcément envie de faire autre chose tout de suite avec. C’est comme ça que j’ai remarqué que, si la congélation marche plutôt bien avec les blancs, avec les jaunes ça le fait moins 🙁 Je les laisse décongeler mais ils restent beaucoup plus « compacts » que des jaunes frais, ou alors ils font des « morceaux »… donc moi, à la barbare, j’ajoute de l’eau ou du lait et je fouette à fond, mais bon c’est pas top quand même !
    Et chez les autres, comment ça se passe ??

  • j’ai toujours appris que les jaunes ne se congelaient pas, donc rien à ajouter, ça ne m’étonne qu’à moitié que tu aies des problèmes Punky !!!

  • excellente idée les jaunes cuits de cette façon, et, tourefois si l’on n’est pas douée en macarons, de jolies meringues peuvent faire l’affaire.

    A bientôt

  • Pour moi c’est comme Isa, je sable la pâte avec mes jaunes et je me régale de ces petits gâteaux dans mon café.

  • […] que l’on pouvait cuire “dur” de manière ludique l’inévitable reliquat de jaunes d’oeufs des macarons, car bien sûr ils sont fans de macarons […]

  • pour congeler les jaunes il faut les sucrer à 10%

Déposer un Commentaire