Logo - À Table et Compagnie

Les Couteaux en Céramique, vous connaissez, vous aimez ?

En général, je refuse le plus souvent les propositions de produits, objets ou autres nouveautés à tester que nous proposent fréquement les marques. Bon, pour les couteaux en céramique, qui coûtent quand même un bras, expression chère à mon amie Papilles, je les ai reçus  et honnêtement avec plaisir ! Aux quelques réticences que j’avais,  la marque répond de façon il faut le dire assez convaincante ! Oui bon, je ne suis pas dupe du message commercial qui se veut vendeur, mais pour le moment je dois reconnaître qu’ils sont bien pratiques et je n’ai pas de critique à formuler. Ça viendra peut être avec le temps et dans ce cas là j’affinerai et reprendrai cet article. De toute façon on le sait la qualité se paie, mais le plus souvent on s’y retrouve. Après c’est bien sûr une question de moyens…

leo_w___couteaux_ceramique___une_revoution_dans_votre_cuisine2.gif

Petit jeu question réponses : les a priori classiques :

Les couteaux en céramique sont chers.
Oui ils sont chers mais le processus de fabrication est de qualité. C’est la densité de céramique présente dans la lame d’un couteau qui  témoigne de sa qualité et de sa solidité. On trouve sur le marché Français des couteaux en céramique « bas de gamme » ayant un pourcentage d’oxyde de zirconium  beaucoup moins élevé que les couteaux  Léo W, mais ils sont beaucoup moins solides et leur lame se casse plus facilement A l’inverse, les couteaux « haut de gamme » des marques japonaises garantissent au minimum 95% d’oxyde de zirconium afin d’obtenir une solidité idéale.

Les couteaux en céramique sont trop fragiles et cassent dès la moindre une chute
Faux :  Il est certain que si on achète  un couteau en céramique d’entrée de gamme, ça risque d’arriver. Mais la lame d’un couteau en céramique de bonne qualité ne s’apparente en aucun cas à de la porcelaine.  Le couteau résistera très bien aux chutes, continuera de couper sans aucun problème et durera très longtemps.

Les couteaux en céramique demandent trop de précautions d’utilisation par rapport à un couteau en acier
Mais non, cette idée vient du fait que nous avons pris l’habitude d’utiliser dans nos cuisines des couteaux dont le tranchant a disparu depuis longtemps, de ce fait aucune précaution ne devient nécessaire (plus de tranchant à préserver).

On ne peut pas réaffûter un couteau en céramique :
Encore une idée reçue : si votre couteau en céramique perd de son tranchant (effet intervenant après plusieurs années d’utilisation) vous pouvez réaffûter la lame grâce à n’importe quel affûteur en poudre de diamant du commerce. Par contre pour ne pas abîmer la lame il  ne faut surtout pas utiliser d’affûteur en métal ou en céramique.

Les Plus

– Ces couteaux ne transfèrent pas les odeurs des aliments  et résistent aux chutes.
– Ils ont une durée d’utilisation supérieure aux couteaux en acier et leur besoin en affutage est bien plus faible.
– Les propriétés de dureté exceptionnelles de la céramique sont  proches du diamant,  permettant une précision de coupe unique en son genre.
– Le couteau est léger et son manche ergonomique permet une grande facilité d’utilisation
– Ils ne rouillent jamais, résistent à l’acidité des aliments et ne dénaturent pas leur saveur.
– La céramique est bio compatible et anti allergique et ça c’est tendance !

Comment les utiliser :
à faire

– Utilisez-les de préférence sur une planche à découper en bois ou en plastique.
– Ils se rincent à l’eau chaude avec un peu de liquide vaisselle, supportent le lave vaisselle mais  à l’écart des autres couverts.
Ou à éviter

– ils ne sont pas faits pour désosser et découper des aliments congelés.
– Ne coupez pas sur du marbre, de la pierre, de l’inox ou des assiettes, (valable pour tous les couteaux en général et pas seulement ceux en céramique)
– Ne les  utilisez pas  pour  les aliments congelés, des os, etc.
– Ne les laissez pas à portée des enfants, car la lame est très tranchante.
– N’exposez pas la lame à une flamme nue (la céramique est un conducteur de chaleur).
– Essayez de ne pas trop les faire tomber, cela risque à force d’abimer le fil tranchant de la lame.
– N’utilisez pas le coté de la lame pour écraser de l’ail ou autres éléments.

Voilà vous en savez autant que moi, il y a même des vidéos sur le site -Clic-

Les prix : Le couteau utile est à 35€, le chef 16 cm à 45€ et le chef 18,5 cm à 55€.
Où les trouver
: -Clic

A vous de décider ….

Partager :

Pin It! Share on Google+ Share on LinkedIn

2 Commentaires

    j’en ai acheté au japon avec leur fusil pour les affuter. je les trouve très bien s’ils sont bien affutés mais assez fragile car l’un d’entre eux a la pointe cassée suite à une chute sur le carrelage. Très efficaces sur les produits tendres.

  • Marie il semblerait que les bas de gamme se cassent et pas les autres si j’en crois la démo du site ! En tout cas, comme je suis assez soigneuse je n’ai pas encore fait tomber les miens, c’est parfait pour émincer je trouve après je dois dire que mes petits Opinel de service et de couleur coupent parfaitement, mais là je suis de parti pris je le reconnais !

Déposer un Commentaire