Logo - À Table et Compagnie

Microplane, la râpe magique !

 

La râpe Microplane fait partie de ces ustensiles dont on se demande comment on a pu vivre sans. Certes elle ne lave pas la vaisselle ni fait le café mais elle est rigoureusement indispensable, c’est mon meilleur achat es matériel de cuisine. Elle est parfaite pour obtenir de micro zestes de citron, pour râper le parmesan ou encore des produits durs comme la fève Tonka. Une merveille !

Où l’acheter : dans les cuisineries, les magasins spécialisés ou sur le site Microplane.

Le prix : 22€ environ, c’est cher pour une râpe mais je trouve que cela les vaut !

Partager :

Pin It! Share on Google+ Share on LinkedIn

10 Commentaires

    Ah oui, c’est un super produit cette râpe !!
    Je fais (outre des zestes) des copeaux de chocolat avec la mienne !
    Mais attention les doigts … elle est découpée au laser, ça ne pardonne pas !
    🙂

  • Je l’ai depuis peu auussi , elle est vraiment géniale !!!

  • Ah vi c’est l’outil de rêve !
    merci Anne de m’en avoir donné envie 😉
    le nouveau modèle a un manche particulièrement ergonomique et tout doux !!

  • Je ne connais personne qui regrette son achat 😉
    Merci

  • avant elle râper du parmesan, du chocolat…était une corvée.
    avec elle tout est simplifiée
    à conseiller sans aucun doute !

  • […] la célèbre râpe microplane présentée par Anne est parfaite pour les zestes d’agrumes, le parmesan, les feves tonka ou la muscade, celle-ci fait […]

  • Commentaire « tardif » pour partager largement l’enthousiasme ambiant quant à son incroyable efficacité ! Il faut le voir pour le croire…
    Une petite question:comment peut-on ou comment conservez-vous des zestes (citron par ex) pour « dépannage » en cas de recette de dernière minute? (congelateur, emballage spécifique, autre ?)

  • Alors là, je ne sais pas, je zeste et râpe toujours au dernier moment et si j’en ai trop, je les mets dans une sauce salade, un gratin de fruits …. J’espère que quelqu’un pourra te répondre.

  • Comment conserver les zestes ?

    « Souvent, j’ai besoin du jus ou de la pulpe d’un citron, mais pas forcément de son zeste. Le zeste peut se conserver pratiquement indéfiniment une fois séché.

    Il suffit d’étaler les zestes à l’air ambiant, sur une assiette par exemple. Si l’ambiance est un peu humide et que je prévois que le temps de séchage sera un peu long, je les couvre d’un papier pour éviter qu’ils prennent la poussière. Sinon, je les laisse à l’air ambiant 48 h.

    Lorsqu’ils sont parfaitement secs (tout rabougris et cassants), je les range dans un bocal hermétique, à l’abri de la lumière.

    C’est tout. » http://blogbio.canalblog.com/archives/2009/05/17/13740884.html

  • Merci Emmanuel 🙂

Déposer un Commentaire