Logo - À Table et Compagnie

Enfin disponibles pour les particuliers, découvrez les bouillons naturels Ariaké …

Gamelle me les avait fait découvrir au Sirest l’année dernière, je les ai retrouvé au Sirha cette année, où ils ont remporté le prix spécial International de l’innovation, Il s’agit des bouillons Ariaké.

D’ailleurs, lorsque Joël Robuchon les a découvert, il n’a pas hésité à les adopter. Et c’est aussi grâce à lui qu’ils sont maintenant accessibles au plus grand nombre  accompagnés de recettes qu’il a lui même élaborées!

Pourquoi se laisser tenter ?
–  Pour leur présentation pratique :  en sachets pré-dosés à infuser
– Pour leur composition : 100 % naturelle : sans arômes artificiels, sans glutamates (exhausteurs de goût), sans conservateurs, sans colorants et faiblement dosés en sel
– Ils sont accompagnées de recettes élaborées par Joël Robuchon
– Il existe une gamme de 3 bouillons, véritables concentrés de matières nobles
– Vous avez deux possibilités : à boire ou à cuisiner
– Pour leur  utilisation simple et rapide : 1 sachet à infuser 5 min. dans 33 cl. d’eau frémissante

Petits trucs pour bien lire les étiquettes et reconnaître un bon bouillon :

Réglementairement, sur les étiquettes, les ingrédients sont présentés de façon décroissante suivant leur poids dans le produit fini.
Pour reconnaître un bouillon de qualité
1 – La matière noble en premier (volaille, boeuf, coquillages, légumes…) ; elle doit représenter 40 % minimum du produit. Si la liste commence par sel malto dextrine  ou matières grasses : mauvais signe.
NB : Le bio n’est intéressant que si le goût est apporté par la matière noble. Si celle-ci est inférieure à 40 %, le bouillon bio n’aura pas les qualités gustatives d’un vrai bouillon.
2 – Le goût et la couleur naturellement : si présence d’arômes ajoutés, d’exhausteurs de goût (glutamate E621) ou de colorants : mauvais signe.
3 - Peu de sel. Sodium : 2 à 3 g / litre de bouillon liquide ; au-delà : le sel sert à masquer l’absence de goût.
4 – Peu de gras, à l’exception de celui apporté directement par la viande ; si ajout d’huiles végétales : mauvais signe.

Comment les utiliser :

– En base de cuisson pour pocher, cuire une viande ou un poisson, des légumes,
– Pour relever les pâtes, riz, risottos…
– En  base de sauce : pour des déglaçages, des fonds de sauces, fumets, sauces maigres… sans oublier les aspics et les gelées.

Leurs atouts :

– Peu caloriques : environ 35 à 60 kcal / litre, soit 12 à 20 kcal / portion de 33 cl (équivalent d’un bol)
– Sans ajouts de matières grasses : le peu de gras présent dans les matières premières est retenu par le maillage du sachet infusion
– Faiblement dosés en sel : En moyenne deux fois moins de sodium que les bouillons industriels standards, ce qui va dans le sens des recommandations du PNNS et laisse toute sa place à l’authenticité des recettes.
– Riches en protéines Une source conséquente de protéines solubles qui proviennent exclusivement de la volaille, du boeuf, des coquillages. Ce sont elles  qui apportent le bon goût et permettent d’offrir un bouillon réellement culinaire. Autrefois, les bouillons représentaient une source de protéines importante dans le bol alimentaire quotidien.

Informations pratiques
Conditionnement : boîte de 5 sachets à infuser
3 recettes :
– Bouillon à Infuser de Volaille (poids net : 71 g ; 5 sachets de 14,2 g)
– Bouillon à Infuser de Boeuf (poids net : 48 g ; 5 sachets de 9,6 g)
– Bouillon à Infuser de Coquillages (poids net : 58 g ; 5 sachets de 11,6 g)
Conservation : 12 mois
Date de commercialisation : avril 2009
Points de vente : Monoprix (en exclusivité jusqu’à septembre 2009. À partir d’octobre 2009, dans les grandes enseignes nationales au rayon soupes ou aides culinaires
Prix de vente indicatif : 3, 79 € la boîte de 5 sachets

Découvrez le processus de fabrication Ici-Clic-

et des idées de recettes Ici-Clic-

Enjoy !

Partager :

Pin It! Share on Google+ Share on LinkedIn

5 Commentaires

    je vais aller faire un petit tour à Monoprix, car un bon bouillon et « sain » est primordial en cuisine, merci

  • Super ce nouveau produit! Il faut juste que je trouve un monoprix .
    merci pour l’info.

  • pas de Monoprix non plus à proximité, mais ça me semble vraiment bien pour faire des bouillons de Wok par ex. Juste une petite question, il y a du blé dedans ?

  • impossible à trouver dans les monoprix de province et de paris ;Personne ne connait !Merci de me donner les adresses de monoprix ou l’on peut en trouver .Loire atlantique et finistère.Fevrier 2010

    • En attendant vous pouvez les commander sur internet
      http://www.madeleinemarket.com/259_ariake?gclid=COaAj83V2J8CFWlr4wodA3PgHA
      normalement on peut lire sur leur site que ces bouillons « gastronomiques », sont vendus chez Monoprix au prix indicatif de 3,79 € la boîte de 5 sachets. Ils seront en vente dans les grandes enseignes nationales à partir du mois d’octobre. peut être devriez vous leur écrire pour protester

Déposer un Commentaire