Logo - À Table et Compagnie

Zone interdite le 14 juillet met en avant l’institut Paul Bocuse et Yannick Alleno

zone_interdite.jpg

Les émissions de télé-réalité culinaires, Top chef ou le futur Master Chef c’est une chose, mais ces mises en scène aguicheuses même si elle font parler de la cuisine, donnent une vision erronée de la vraie vie. Heureusement il existe des émissions qui nous permettent d’avoir une autre approche et ce sont celles qui sont à privilégier. Justement si cela vous intéresse ne manquez pas   le mercredi 14 juillet à 20h40 sur M6, « Les enfants de Pachamama », dans le cadre de l’émission « Zone Interdite ».  L’émission retracera le parcours de Muriel et Tojo qui ont été accueillis à l’Institut Paul Bocuse en octobre dernier.

A travers l’Association Pachamama, ils ont eu pour parrain Yannick Alléno, l’un des grands chefs français, 3 étoiles Michelin à l’Hôtel Meurice à Paris. Muriel et Tojo ont suivi la 1ère année du programme Arts culinaires & management de la restauration, avec le soutien financier de la Fondation Paul Bocuse.

bc0037_1_bocuse.jpg

Ces deux jeunes malgaches doivent devenir formateurs dans la future école de cuisine en construction dans l’île de Madagascar. Tout au long de l’année, leur parcours a été filmé par des équipes d’Upside Television, donnant le jour au documentaire qui sera diffusé le 14 juillet.

Peut-être aurez-vous le loisir de regarder ce reportage reflétant le cadre et l’esprit de l’enseignement haut de gamme de l’institut Paul Bocuse à Ecully !

Enjoy !

Partager :

Pin It! Share on Google+ Share on LinkedIn

3 Commentaires

    La vraie vie a l’institut Paul Bocuse? Vous pouvez me rappeler le prix de la formation pour ceux qui n’ont pas la chance d’y être invités?

  • Bonjour,

    l’école est certes très chère mais elle en vaut vraiment la peine !
    j’ai personnellement financé mais études et j’emprunterais le double s’il le fallait aujourd’hui… venez visiter vous comprendrez !

    Une élève conquise…

  • J’ai bien aimé le reportage et l’initiative entreprise par Monsieur ALLENO et l’ancien Rudby man.
    Ce qu’ils ont fait est vraiment bien j’espère que l’école à Madagascar va aboutir que d’autres jeunes seront formés par la suite sur place.
    Bon courage aux deux et dommage que le troisième n’est pas su saisir sa chance, aucun jugement de ma part.
    j’ai hate de voire la suite et l’avancement du projet.
    Cela nous donne de l’espoir.

Déposer un Commentaire