Catégories
Reportages

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la fabrication du Comté : 1er épisode..

IMG_0081.JPG

Théorème de base qu’il est impératif d’avoir en tête il n’y a pas un Comté mais des Comtés. Dire j’aime le vieux Comté  ou le comté fruité  ou d’été, c’est restrictif car selon le terroir, le climat, l’affinage, les vieux comme les jeunes Comté auront des aspects et des arômes différents. L’idéal serait de dire j’aime le comté affiné par un tel ou venant de telle fruitière ou de tel fromager qui lui aura encore ajouté des caractéristiques différentes. Oui  je sais ce n’est pas simple, mais c’est juste pour insister sur la complexité de ce fromage et vous faire prendre conscience de ses richesses. Après vous vous exprimerez en connaissance de cause enfin je l’espère. Mais revenons au sujet du jour :  la  fabrication.

Catégories
Reportages

Le Comté, un grand fromage … Apprendre à le connaître et à le déguster

IMG_0001.jpg

Bien sûr étant donné mes origines savoyardes je vais dire et le Beaufort alors ? Mais oui mais oui c’est aussi un grand fromage mais nous ne jouons pas dans la même cour. Le Comté c’est 1.250.000 meules produites chaque année, alors  notre Beaufort  avec ses 110.000 meules, il est loin derrière.  En plus  le Comté a eu son AOC en 1958 et  le Beaufort en 68,  10 ans ça compte aussi. Nous en reparlerons bientôt du Beaufort d’ailleurs …